28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 00:22
Le baron et la ballerine

Tel aurait pu être le titre d'un conte écrit par Emma Povey (1852 - 1934). Mais l'histoire qu'elle raconte en filigrane procède d'un secret de famille. Ainsi l'auteur met en scène un cavalier à la place du Baron et une jeune fille "qui adore la France", à la place de la ballerine.

 

Pour le baron, il s'agit de Jean-François-Marie de l'Horme de l'Ile, son grand-père. Jean-François-Marie est un noble officier français de la fin du 18ème siècle, voyageur entre la Martinique, la France, l'Allemagne et l'Angleterre. Mais derrière ce statut de militaire, se cache un passionné d'art, de musique et de théâtre qui le conduiront à mener ce que nous appellerions une double vie.

 

Marié en France, c'est à Londres qu'il rencontre une jeune anglaise, Rebecca, danseuse de profession (la jeune fille "qui adore la France"), avec qui il aura 2 enfants. Tout en étant officier pour le compte de sa patrie, il mène avec elle, une vie bercée par le théâtre, la musique, la danse au sein de la haute société londonienne..

 

Jean-François-Marie meurt relativement jeune à l'âge de 42 ans. Rebecca vivra au moins le double d'années. Il reste de cette union des descendants qui a force de recherches dans les archives et dans la mémoire familiale, reconstitueront la biographie de ce couple dont l'amour a dû être intense pour dépasser toutes les contraintes familiales, sociales, géographiques et pour garder leur histoire secrète...

 

Des biographies écrites par Gillian Alleeson et Myriam Redal-Gras, à découvrir dès maintenant...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Toujoursla - dans Histoire
commenter cet article

commentaires